Véronique Jannot - Site Officiel
Véronique Jannot - Biographie
Véronique Jannot - Biographie
Véronique Jannot - Passions
Véronique Jannot - Photos
Véronique Jannot - Vidéos

Véronique Jannot - Site Officiel
Véronique Jannot - Biographie
Véronique Jannot - Biographie
Véronique Jannot - Passions
Véronique Jannot - Photos
Véronique Jannot - Site Officiel
Véronique Jannot - Biographie
Véronique Jannot - Vidéos
Véronique Jannot - Biographie

C'est dans la charmante ville d'Annecy, en Haute-Savoie, entre le lac et les montagnes, que Véronique JANNOT voit le jour le 7 mai 1957. Une vie heureuse débute alors, entourée d'une maman grapho-psychologue, d'un papa représentant de commerce, et d'un grand frère "Servais".


C'est d'ailleurs lui qui fera découvrir les chevaux à Véronique pour lesquels elle garde encore aujourd'hui une véritable passion. Rien ne semble pouvoir bousculer cette enfance tranquille et pourtant Véronique ne le sait pas encore mais les dés de son destin sont bel et bien lancés. Elle a 14 ans et Colette, sa maman, vient de l'inscrire dans l'annuaire du cinéma. Hasard ou destinée ? L'aventure aurait pu s'arrêter là mais il n'en est rien.

L'enfance de Véronique

Ses débuts de comédienne

Biographie  Véronique Jannot

Cécile AUBRY, réalisatrice de renom, qui recherche une jeune fille pour tourner avec Medhi, son fils, dans "le jeune fabre" va craquer littéralement sur "ce petit oiseau" comme elle s'amuse à le raconter. L'audition révèlera qu'elle parle déjà très juste et qu'elle joue les situations mieux que les mots. Pour Cécile AUBRY, aucun doute, elle tient là son héroïne.


Après "le jeune fabre", Véronique connait sa première expérience théatrale : "l'école des femmes" au théatre de la comédie de Genève et dans la cour de l'hôtel de ville. A la fin de la première saison (de cette pièce) on lui propose le tournage de "Paul et Virginie". C'est là qu'elle a à choisir entre la poursuite de ses études, à savoir rentrer en 1ère A4 et devenir professeur d'anglais, ou le tournage de "Paul et virginie" qui commence à la rentrée des classes. Véronique choisit de

partir à l'Ile Maurice et de tourner "Paul et Virginie". Elle comprend quelle est sa véritable vocation : "Etre comédienne".

1975 - 1979

Le train de sa carrière est en marche et rien ni personne ne pourra l'arrêter. Un an plus tard, elle tourne également pour la télévision "Aurore et Victorien", son 1er rôle en costume qui lui permet de monter à cheval pour la première fois à l'écran.
Puis suivront trois autres feuilletons : "Qui j'ose aimer" d'Hervé Bazin en 1977, "les amours sous la révolution" et "Léopold le bien-aimé" avec Georges Wilson et Henri Virlegeux en 1978.

Véronique a donc déjà de l'expérience quand on lui propose son premier film : "le toubib". Un jour de mars 1979, Véronique reçoit un coup de fil de son agent l'invitant à se présenter le lendemain à Boulogne afin de faire des essais devant Pierre GRANIER-DEFERRE. En arrivant, la 1ère personne qu'elle voit est Alain DELON, croisé 5 ans plus tôt. Il pense qu'elle est le personnage. Les essais sont brillants. Trois jours plus tard, Véronique a le rôle et fait la une des journaux

page 1/4

Skanda Productions - 2010

Accueil

Biographie

Carrière

Passions

Photos

< Page précédente

Page suivante >

Vidéos

Page suivante